Publié le 19 mai 2020 | Mis à jour à 4PM

Des leaders du financement du développement nommés au conseil consultatif de FinDev Canada

ACA

 

(Montréal) — 21 mai 2020 FinDev Canada est heureuse d’annoncer la deuxième série de nominations des membres de son conseil consultatif. Ce conseil guide et conseille l’institution pour cibler les occasions d’utiliser des solutions financières susceptibles de se traduire par des répercussions positives sur la pauvreté mondiale.

Les membres du conseil ont été choisis en consultation avec les ministres du Commerce international et du Développement international du Canada. Ils sont reconnus comme des chefs de file du développement international et du financement du développement par le secteur privé. 

Voici les nouveaux membres du conseil consultatif de FinDev Canada :

  • Piers Cumberlege, président de Straightview International;
  • John Hendra, PDG de JD Hendra Strategic Consulting et ancien Sous-secrétaire général des Nations unies;
  • Khalil Shariff, directeur général de la Fondation Aga Khan Canada;
  • Kim Thomassin, première vice-présidente et cheffe des Placements au Québec et de l’Investissement durable, Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ).

Le conseil consultatif guide et conseille FinDev Canada pour les décisions relatives aux secteurs et aux régions d’activité prioritaires, pour la détermination des possibilités d’approches novatrices en matière de financement du développement, pour le maintien du suivi, de l’évaluation et de la transparence et pour la réalisation des objectifs en matière d’impact sur le développement.

« Nous sommes ravis de nous adjoindre des personnes talentueuses, passionnées et expérimentées, des personnes expertes, entre autres, du développement économique durable, de l’investissement à impact et de l’autonomisation économique des femmes. », a déclaré Paul Lamontagne, directeur général de FinDev Canada. « Leurs conseils et leurs lumières nous permettront de créer un impact encore plus significatif et de croître durablement en tant qu’institution. »

Les membres ont été sélectionnés au sein de la société civile, de l’industrie et des entreprises, des établissements universitaires et de recherche et d’autres secteurs d’intérêt. 

 

À propos des nouveaux membres de notre conseil consultatif

 

Nouveaux membres


Piers Cumberlege, Président - Straightview International

Piers Cumberlege a mené une carrière internationale, travaillant avec ou pour des multinationales, des sociétés de placement de capitaux privés, des gouvernements et des organisations de la société civile en Asie, en Europe, en Afrique et en Amérique du Nord. Il est actuellement vice-président du comité des investissements de Global Sustainable Capital Management, chef du cabinet de services professionnels All You Need for Growth pour le Royaume-Uni et directeur de la société de conseil sur la durabilité mondiale South Pole Group. Il était auparavant chef des partenariats au Forum économique mondial.

M. Cumberlege possède une vaste expérience en développement économique durable. Il a été à la tête de l’équipe des investissements directs de Delta Capital à Moscou, où il gérait un important portefeuille multisectoriel. Plus récemment, il a codirigé le Fonds d’investissement du Canada pour l’Afrique. En 2009, il a mis sur pied une PME, un fonds de capital-risque à but social en Afrique de l’Ouest.

M. Cumberlege a un profond engagement personnel envers la société civile : ancien administrateur de CARE Canada et président de CARE Enterprises, il préside aujourd’hui le comité des investissements d’Ingénieurs sans frontières et apporte son savoir-faire à la simulation « une journée dans la peau d’un réfugié » de Crossroads Foundation. En 2012, il a reçu la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II au Canada pour ses services en matière de développement.

 

John Hendra, Président de JD Hendra Strategic Consulting et ancien Sous-secrétaire général adjoint de l’ONU

John Hendra a récemment lancé sa propre firme conseil après avoir pris sa retraite des Nations Unies après une carrière dynamique de 32 ans en tant que leader du développement et réformateur. Sa position la plus récente était celle de sous-Secrétaire général de l'ONU (ASG), qui aidait le système de développement des Nations Unies à devenir plus «apte à l'emploi» pour soutenir la mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODDs).

Avant cela, il a été directeur exécutif adjoint à l’ONU femmes (2011-14) et coordonnateur résident des Nations Unies et représentant résident du PNUD au Vietnam (2006-2011), en Tanzanie (2002-2006) et en Lettonie (1993-1997). Il a publié des articles sur diverses questions de développement, y compris le financement des SDG, une «théorie du changement» pour rendre le système de développement de l'ONU apte à soutenir l'ordre du jour 2030 et le rôle des hommes et des garçons dans la réalisation de l'égalité des sexes.

Il a été membre du programme Yale World Fellows (2009) et a reçu l'ordre des trois étoiles de la Lettonie (1997) et la médaille d'amitié du Vietnam (2011) en reconnaissance de ses contributions dans ces pays. John a une maîtrise en études de développement de l'Université de Toronto et un baccalauréat spécialisé de l'Université Queen's.

 

Khalil Shariff, PDG – Fondation Aga Khan Canada

Khalil Shariff s’est joint à la Fondation Aga Khan Canada en tant que directeur général en août 2005. Il était précédemment employé au bureau de Toronto de McKinsey & Company, une firme internationale d’experts-conseils en gestion, où il conseillait les gouvernements, les institutions financières et les fournisseurs de soins de santé afin de bonifier leurs volets stratégique, organisationnel et opérationnel.

M. Shariff a siégé au comité national de la Fondation pendant cinq ans. Il a cultivé son intérêt pour le développement international et la résolution de conflits dans l’exercice de diverses fonctions, notamment celles-ci : rédacteur en chef adjoint, Harvard Negotiation Law Review; coordonnateur des politiques et associé de recherche, Program on Humanitarian Policy and Conflict Research de l’Université Harvard; stagiaire en droit, chambre du vice-président, tribunal criminel international du Rwanda à Arusha, en Tanzanie; stagiaire, bureau du secrétaire général adjoint, Département des opérations de maintien de la paix de l’ONU. Il a par ailleurs été le plus jeune membre à être élu conseiller scolaire en 1993 pour le conseil scolaire à Richmond, en Colombie-Britannique.

M. Shariff détient un baccalauréat en relations internationales et en économie de l’Université de la Colombie-Britannique et un diplôme avec grande distinction de la faculté de droit de Harvard.

 

Kim Thomassin, Première vice-présidente et cheffe des Placements au Québec et de l’Investissement durable - Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ)

Kim Thomassin est première vice-présidente et cheffe des Placements au Québec et de l’Investissement durable depuis avril 2020. Elle dirige les équipes responsables des placements privés au Québec, de la gestion post-investissement et de l’Espace CDPQ. Mme Thomassin supervise également l’équipe d’investissement durable qui a pour mandat de déployer la stratégie d’investissement de la Caisse en matière climatique. Elle siège au comité de direction et au comité Investissement-Risques, en plus d’être membre du conseil d’administration d’Ivanhoé Cambridge, filiale immobilière d’envergure mondiale.

Avant sa nomination, Mme Thomassin occupait le poste de première vice-présidente, Affaires juridiques et Secrétariat. À ce titre, elle dirigeait les équipes Affaires juridiques, Secrétariat, Conformité et Investissement durable. Avant de se joindre à la Caisse en 2017, Mme Thomassin était leader nationale, Clients et associée directrice, région du Québec, du cabinet McCarthy Tétrault. En tant que membre de l’équipe de direction, elle a contribué à la gestion régionale et nationale du cabinet, et au renforcement de sa présence pancanadienne. Au cours des 17 années qu’elle y a passées, elle a occupé différentes fonctions d’importance et s’est spécialisée dans le financement de projets et les transactions d’acquisitions dans les secteurs de l’énergie et des infrastructures. Elle a ainsi participé à plusieurs transactions liées à des projets d’envergure au Canada et à l’échelle internationale. Elle a aussi représenté des institutions publiques et des promoteurs dans le cadre de partenariats public-privé.

Mme Thomassin a obtenu un B.C.L./LL. B. de l’Université Laval et une mineure en psychologie de l’Université McGill. Elle a aussi étudié à la faculté de droit de l’Université de Western Ontario. Elle est membre du Barreau du Québec.

 

Membres existants

 

Margaret Biggs, Présidente du Conseil - CRDI

Margaret Biggs a été présidente de l’Agence canadienne de développement international (ACDI) de 2008 à 2013, puis sous-secrétaire du Cabinet et secrétaire adjointe, Priorités et planification, au Bureau du Conseil privé (gouvernement du Canada) de 2002 à 2008.

Mme Biggs a représenté le Canada à de multiples forums internationaux. Elle a exercé la charge de gouverneure suppléante du Canada à la Banque mondiale et de coprésidente directrice internationale au Conseil chinois de coopération internationale en environnement et en développement. En 2015, elle a codirigé la préparation du rapport Towards 2030: Building Canada’s Engagement with Global Sustainable Development du Centre d’études en politiques internationales.

Mme Biggs est récipiendaire du Matthews Faculty Fellowship en politique publique mondiale de l’Université Queen’s, présidente du comité consultatif international de l’Institut de l’Université des Nations Unies sur l’eau, l’environnement et la santé, et membre du conseil de l’Entraide universitaire mondiale du Canada.

 

Debby Carreau, PDG – Inspired HR

Debby Carreau est entrepreneure, auteure et fondatrice et chef de la direction de Inspired HR et Inspired WorkplaceTM. Elle fait figure de proue au sein de la collectivité des médias et des affaires, ayant su se positionner à titre de maître à penser dans le milieu du travail. 

Debby a été reconnue comme l'une des femmes les plus influentes du Canada à plusieurs occasions, marquant son entrée au palmarès des 100 Canadiennes les plus influentes comme sa plus jeune intronisée. Son livre, The Mentor Myth est une lecture de base pour les professionnels qui s’intègrent au marché du travail.

Leader reconnue pour ce qui est d’aider les entreprises canadiennes à créer des milieux de travail exceptionnels,

Mme Carreau siège au conseil d’administration de la Young Presidents Organization (section C.-B.) et du Elevation Group, et est membre du conseil des gouverneurs de Collingwood School. Elle a précédemment siégé au conseil consultatif du Women’s Executive Network et de Respect in the Workplace, et préside 1000 Women Rising.

 

Joan Larrea, PDG - Convergence

Joan Larrea est une professionnelle des placements qui sait produire des résultats durables dans le milieu très dynamique des marchés frontaliers, se spécialisant dans le marché du capital-investissement, de la structuration de dettes, des infrastructures, de l’environnement et des énergies propres.

Mme Larrea a dirigé les efforts de l’agence américaine Overseas Private Investment Corporation (OPIC) visant à conclure des partenariats avec des investisseurs privés et philanthropes pour injecter plus de capitaux sur ses marchés cibles. Dans ses fonctions à l’OPIC, elle a aussi chapeauté un programme pilote pour financer des fonds plus modestes, mais innovants et générateurs de retombées, bon nombre d’entre eux fondés sur des structures de financement mixtes.

Par ailleurs, Mme Larrea a été directrice générale de l’équipe des marchés émergents du Fonds pour l’environnement mondial, gestionnaire d’actifs qui se consacre aux secteurs de l’énergie, de l’environnement et des ressources naturelles. Elle a commencé sa carrière à titre de responsable des investissements à la Société financière internationale (IFC), où elle a conclu des transactions avant-gardistes dans de multiples secteurs liés aux infrastructures et à la fabrication en Asie.

 

Boris Martin, Chef de la direction – Ingénieurs sans frontières Canada

Boris Martin s’est joint à l’équipe de direction d’Ingénieurs sans frontières Canada située à Toronto, à titre de vice-président, Stratégie et placements, en 2011. Il y a dirigé un processus de transformation organisationnelle qui visait à permettre à l’organisation d’adopter une approche en matière de capital-risque social en Afrique subsaharienne. M. Martin est chef de la direction d’Ingénieurs sans frontières Canada depuis 2014. 

M. Martin possède des connaissances approfondies dans les domaines de l’agriculture et du développement des petites entreprises et entreprises en croissance, acquises lors de sa propre expérience à titre de membre de l’organisation en Afrique occidentale. M. Martin continue d’approfondir ses connaissances en travaillant au portefeuille d’Ingénieurs sans frontières Canada, composé de capital de risque de démarrage, ainsi qu’au programme de perfectionnement des talents.   

M. Martin est titulaire d’un doctorat en ingénierie et d’un diplôme de deuxième cycle en innovation sociale. 

 

À propos de FinDev Canada

L’Institut de financement du développement Canada Inc. (IFDC), opérant sous la marque FinDev Canada, est une institution canadienne dont le mandat consiste à fournir des services financiers au secteur privé dans les pays en développement. Le but? Combattre la pauvreté par la croissance économique en se concentrant sur trois principaux volets : le développement économique par la création d’emplois, l’émancipation économique des femmes et l’atténuation du changement climatique. L’Institut de financement du développement Canada (IFDC) Inc. est une filiale en propriété exclusive d’Exportation et développement Canada (EDC).