Histoires

Esther Mutua

Esther Mutua

Propriétaire du magasin, Kipandini, Kenya

J’ai un magasin à Kipandini. Avant d’avoir mon réfrigérateur, je mettais mes boissons gazeuses sur une étagère dans le magasin. Elles n’étaient pas froides, mais tièdes. Dès que j’ai eu mon réfrigérateur, plus de gens sont venus visiter mon magasin parce que mes boissons gazeuses étaient froides.

Susan Sugut

Susan Sugut

Récipiendaire de prêt

J’ai commencé avec un petit prêt de 7,000 (70$) avec lequel j’ai décidé d’acheter un mouton. Je savais qu’après avoir fini de payer pour ce prêt, je pourrais revendre le mouton à un prix plus élevé et utiliser l’argent que j’aurais amassé pour acheter une vache et faire progresser mes affaires.

Nikhil Nair

Nikhil Nair

Directeur de ventes

Ce que nous fournissons aux agents des ventes est un engagement formel, passant d’un secteur informel à un secteur formel. Nous leurs offrons également de meilleures opportunités économiques pour améliorer leur vie économiquement à travers des programmes de ventes de M-KOPA.

Impacts attendus sur le développement

Développement des marchés

  • Création d’emplois de qualité en Afrique orientale : M-KOPA compte actuellement plus de 800 employés et travaille avec quelque 1 600 représentants des ventes directes, et elle prévoit plus ou moins doubler ses effectifs d’ici cinq ans et faire passer le nombre de représentants à 2 500;
  • Contribution à la croissance économique : M-KOPA crée de la valeur économique directe au Kenya et en Ouganda par les salaires versés à ses employés et les commissions payées aux agents de vente; cette contribution augmentera de 160 % au cours des cinq prochaines années.
  • Développement des chaînes d’approvisionnement du secteur manufacturier local : M-KOPA confie une partie de sa production de panneaux solaires à un fabricant kényan et compte accroître son approvisionnement local de 40 % d’ici 2020, ce qui favorisera la création d’emplois au sein de sa chaîne d’approvisionnement et stimulera la croissance dans l’ensemble de la chaîne de valeur du secteur de l’énergie solaire en Afrique orientale.
  • Liens avec les fournisseurs de services en aval : M-KOPA fait appel à des fournisseurs de services locaux pour éliminer ses batteries et autres déchets électroniques de façon sécuritaire, de même que pour remettre à neuf les composants de systèmes usés afin qu’ils puissent être réutilisés ultérieurement. Cela crée à l’échelle locale des liens économiques supplémentaires qui devraient se renforcer et se multiplier dans les prochaines années.

 

Création d’emplois de qualité pour les femmes

En Afrique orientale, le personnel de M-KOPA est composé de femmes à plus de 50%, soit deux fois plus que la moyenne du secteur des services publics.

Renforcement du pouvoir économique des femmes

  • Création d’emplois de qualité pour les femmes : En Afrique orientale, le personnel de M-KOPA est composé de femmes à plus de 50 %, soit deux fois plus que la moyenne du secteur des services publics, et 38 % de ses représentants des ventes directes à commission sont également des femmes. Ces employées ont accès à de la formation et à d’autres avantages, comme un régime de soins de santé, un régime de retraite et des congés de maternité.
  • Femmes et gouvernance, propriété, et leadership : M-KOPA emploie un pourcentage considérable de femmes aux postes de direction (29 %), et cette proportion devrait augmenter au cours des trois à cinq prochaines années. La Société cherchera également des occasions d’accroître la représentation des femmes aux postes de direction et de gouvernance.

Solutions aux problèmes environnementaux et au changements climatiques

  • Réduction des émissions de carbone par l’approvisionnement en énergie renouvelable des ménages des régions rurales d’Afrique orientale : Plus de 3 millions de personnes dans 600 000 ménages utilisent l’électricité abordable provenant des systèmes solaires domestiques M-KOPA plutôt que de sources thermiques, et ce nombre devrait passer à plus de 1,5 million de ménages (soit plus de 7,5 millions d’utilisateurs) d’ici 2022. Les systèmes de M-KOPA actuellement en service contribuent à réduire les émissions de carbone d’environ 140 000 tonnes par année, et l’utilisation domestique du kérosène d’environ 90 millions d’heures d’éclairage par mois.