Publié le 12 novembre 2019 | Mis à jour à 6AM

FinDev Canada investit dans Alitheia IDF, fonds avec une optique de genre à cibler les femmes propriétaires de PME en Afrique.

Alitheia

Johannesbourg, le 12 Novembre 2019 – FinDev Canada a annoncé un investissement de 7.5M$ US dans Alitheia IDF qui contribuera à faire avancer le pouvoir économique des femmes et leur accès à du financement en Afrique sub-saharienne. 

Né d’une association entre Alitheia Capital (“AC”) au Niger et IDF Capital (“IDFC”) en Afrique du Sud, deux fonds détenus et gérés par des femmes, Alitheia IDF (AIF) a d’abord été lancé avec un investissement de 12.5M$ de la Banque Africaine de développement. Le premier fonds de son genre en Afrique, Alitheia utilise une approche qui intègre une optique de genre pour soutenir des PME africaines qui peuvent contribuer à améliorer l’accès des femmes à du financement et à faire avancer leur pouvoir économique. Les capitaux investis par FinDev Canada seront utilisés afin de financer des PME locales à forte croissance.  AIF cible des PME qui répondent à un besoin en matière de biens et de services essentiels et qui opèrent dans des secteurs où les femmes sont prédominantes, tant comme productrices que comme consommatrices, tels que l’agro-industrie et les biens de consommation.

“Nous sommes heureux de travailler avec AIF pour continuer de faire progresser l’accès des femmes à du financement en Afrique sub-saharienne et nous sommes confiants que leur approche unique et personnalisée en matière d’investissements avec une optique de genre aura d’importants impacts sociaux, financiers et économiques dans leurs communautés”, a dit Suzanne Gaboury, Directrice des investissements chez FinDev Canada. “Cet investissement va contribuer à l’atteinte de nos objectifs d’impact à long terme et à notre engagement à l’égard des ODD de l’ONU.”

Le Président de la Banque Africaine de développement (AfDB), Akinwumi Adesina, explique pourquoi il s’est engagé à faire avancer le pouvoir économique des femmes avec Alitheia IDF. Il dit : “Notre objectif était simple : nous voulions soutenir l’entrepreneuriat féminin, encourager l’innovation et créer de la prospérité pour les femmes partout en Afrique. Il faut investir dans les femmes entrepreneures en Afrique parce que les femmes sont non seulement le futur, mais aussi le présent du continent. Présentement, les femmes gèrent 40% des PME africaines, mais il existe un fossé de financement de 42 milliards de dollars entre les femmes et les hommes entrepreneurs. Ce fossé doit être éliminé, et ce rapidement.”

“Le fonds Alitheia IDF arrive à un moment unique où les investisseurs et les leaders du monde entier commencent à reconnaître les impacts potentiels d’une pleine participation économique des femmes pour l’économie globale, impacts estimé à une hausse de plus de 25% du PIB global sur cinq ans selon Mckinsey. Ma co-fondatrice, Polo Leteka, moi-même ainsi que toute l’équipe de AIF avons hâte de financer et de soutenir des entreprises menées par des femmes, un segment souvent négligé. Ces entreprises bénéficient de plusieurs avantages découlant de la place qu’elles accordent à la diversité des genres : une gouvernance améliorée, des décisions plus avisées et une tendance à être des chefs de file en matière d’innovation. Tous ces facteurs font en sorte que ces entreprises sont ultimement plus performantes.”, a dit ‘Tokunboh Ishmael, Directrice associée chez Alitheia IDF 

Plus d’accès à du financement pour les femmes en Afrique

Même si 40% des PME en Afrique sont détenues par des femmes, seulement 2% d’entre elles réussissent à obtenir du financement. On estime que le marché des PME détenues par des femmes en Afrique constitue un fossé de financement de plus de 20G$ US. AIF a été développé pour financer et soutenir ce segment d’entreprises de façon proactive. 
On s’attend à ce que AIF investisse dans près de 12 PME à forte croissance avec un potentiel de portée de niveau régional et pan régional. Voici quelques-uns de ses objectifs en ce qui a trait aux femmes : 

  • Créer 5 000 emplois pour les femmes au niveau de la chaîne d’approvisionnement ou de valeur;
  • Permettre à 100 000 femmes d’accéder à des produits et des services essentiels; 
  • Permettre à au moins 6 PME gérées ou détenues par des femmes d’accéder à du financement;
  • Allouer et mobiliser 100M$ US en capitaux à des entreprises gérées par des femmes; 
  • Aider 40 femmes ou plus à accéder à positions de leadership en entreprise.

Faire avancer le pouvoir des femmes entrepreneures en Afrique

L’investissement de FinDev Canada dans AIF répond aux critères d’éligibilité du Défi 2X. L’initiative du Défi 2X a été lancée durant le Sommet du G7 de 2018 à Charlevoix et vise à mobiliser 3G$ US pour contribuer à faire avancer le pouvoir économique des femmes dans les pays en développement. Il invite les institutions de financement du développement à mobiliser leurs propres fonds ainsi que des capitaux privés pour aider à faire progresser les femmes comme entrepreneures, comme leaders, comme employées et comme consommatrices de biens et de services qui favorisent leur participation économique. 

AIF est un fonds géré par des femmes qui a été créé pour cibler et pour soutenir le marché des PME gérées par des femmes en Afrique. On estime que ce segment d’entreprise represente un fossé de financement de 20G$ US. Il investi dans des secteurs qui impliquent une proportion considerable de femmes en tant qu’entrepreneures et en tant que consommatrices. Ses deux Directrices associées, Tokunboh Ishmael et Polo Radebe, sont des professionnelles accomplies avec plus de 40 ans d’expérience combinée en matière d’investissement et de développement des affaires en Afrique. 

À propos de FinDev Canada

L'Institut de financement du développement Canada (IFDC) Inc., exploité sous la marque FinDev Canada, est une institution canadienne dont le mandat consiste à fournir des services financiers au secteur privé dans les pays en développement afin de lutter contre la pauvreté. Elle favorise la croissance économique en se concentrant sur trois thèmes principaux : le développement économique grâce à la création d'emplois, l'autonomisation économique des femmes et l'atténuation des changements climatiques. L'Institut de financement du développement Canada (IFDC) est une filiale à part entière d'Exportation et développement Canada (EDC). 

À propos du fonds Alitheia IDF

Alitheia IDF est fonds de capital-investissement qui identifie, et investi dans la croissance de PME menées par des équipes diversifées en matière de genre pour générer d’importants résultats financiers et des impacts sociaux tangibles pour leurs communautés en Afrique. Il investit dans des secteurs où les femmes sont prédominantes, tant comme productrices que comme consommatrices. Certains de ces secteurs sont : l’agro-industrie, les biens de consommation, les industries créatives et les services financiers. 

-30-

Contact média:
FinDev Canada:
Angela Rodriguez
Spécialiste principale de communications et marketing
Tel.: 514-673-7154
Courriel: arodriguez@findevcanada.ca

Banque africaine de développement:
Amba Mpoke-Bigg,
Departement de communications et relations extérieures, Banque africaine de développement
a.mpoke-bigg@afdb.org 

Pour plus d’information ou pour des images et des entrevues avec Alitheia AIF, contactez: 
Kymberlie Andrew 
Journokym@me.com 
+44 7940 322320’