Publié le 15 janvier 2021 | Mis à jour à 10AM

FinDev Canada investit 12 millions $ US dans Miro Forestry & Timber Products afin d’accroître les activités forestières commerciales et d’atténuer les changements climatiques en Afrique de l’Ouest

Montréal, le 15 Janvier 2021 - FinDev Canada a annoncé une participation de 12 millions $ US dans Miro Forestry Developments Ltd., une entreprise ouest-africaine de produits forestiers du bois ayant des plantations au Ghana et en Sierra Leone. Le financement permettra à l’entreprise d’agrandir ses plantations forestières et ses activités industrielles de transformation du bois, ce qui favorisera la création d’emplois et le développement communautaire local.

Fondée en 2011, Miro Forestry Developments est l’une des principales entreprises de produits forestiers et du bois intégrées en Afrique de l’Ouest. Ses plantations s’étendent sur environ 32 000 hectares de terres et elle a planté plus de 17 millions d’arbres. L’entreprise est axée sur la production de bois scié, de poteaux utilitaires, de contreplaqué et de biomasse énergétique produits à partir d’arbres certifiés FSC à croissance rapide et à haut rendement pour les marchés locaux et internationaux.

« La foresterie durable cherche à réaliser un équilibre entre la croissance économique et l’atténuation des changements climatiques; deux de nos principaux objectifs d’impact sur le développement. En appuyant Miro Foresterie, nous voulons contribuer à la conservation de forêts qui offriront un moyen de subsistance pour les générations à venir », a déclaré Paulo Martelli, VP investissements de FinDev Canada. « Notre financement, combiné à la participation d’autres investisseurs, contribuera à des économies locales plus robustes et à des améliorations significatives du reboisement et de la restauration de la biodiversité. »

Andrew Collins, PDG de Miro, s’est exprimé au sujet de la transaction :

« Nous sommes ravis que FinDev Canada investisse dans l’entreprise. FinDev Canada est un partenaire solide et nous sommes impatients de développer Miro grâce à son appui."

Tout en maintenant la qualité de nos plantations, nous sommes maintenant fixés sur le développement rapide de nos opérations de transformation du bois pour devenir une entreprise verticalement intégrée et rentable de produits du bois fermement axée sur le contreplaqué pour des marchés locaux, régionaux et d’exportation. Il s’agit d’un objectif particulièrement important, car le succès global de Miro sera essentiel pour l’industrie subsaharienne de la foresterie et des produits du bois durables. Ce secteur industriel nécessite davantage d’investissements dans les exploitants prospères qui produisent des produits de bois certifiés en vue de réaliser un rendement économique durable, le développement industriel et un équilibre commercial dans la région, qui demeure l’une des plus attrayantes au monde. »

 

Une importante contribution aux efforts d’atténuation des changements climatiques

Cet investissement permettra une plus grande atténuation des changements climatiques par la séquestration du carbone. Miro Forestry a déjà planté plus de 17 millions d’arbres sur 15 000 hectares de terres dégradées au Ghana et en Sierra Leone, dont 30 % qui sont sous gestion active de la conservation. Ces forêts ont séquestré cumulativement plus de 1,3 million de tonnes de CO2 à ce jour. Grâce à l’expansion de ses opérations, le nombre d’arbres en culture augmentera et l’entreprise prévoit séquestrer cinq millions de tonnes supplémentaires de CO2 d’ici 2030. 

 

Un stimulant pour le développement des marchés locaux et l’autonomisation économique des femmes

L’expansion de l’entreprise contribuera à maintenir et à créer jusqu’à 5 000 emplois qualifiés au Ghana et en Sierra Leone. Miro Forestry Developments estime qu’elle injecte plus de 5 millions $ US par an en salaires et en achats de biens, de services et d’infrastructures aux communautés en bordure de ses plantations.

L’entreprise a créé un plan d’action pour l’égalité des genres afin d’améliorer le recrutement des femmes et leur rétention dans le marché du travail, de réduire l’absentéisme et d’accroître la productivité. Elle a récemment signé un engagement au Défi 2X basé sur un objectif d’augmenter la proportion de femmes dans sa main d’œuvre à 40% au cours des deux prochaines années (actuellement d’environ 18 %), ce qui est un objectif ambitieux pour une entreprise forestière exploitant des régions reculées de l’Afrique de l’Ouest. Le Défi 2X, financement pour les femmes, est une initiative lancée par les IFD du G7 visant à mobiliser des capitaux pour des initiatives commerciales qui profitent aux femmes. Il compte actuellement 15 institutions financières comme membres et adoptants.

 

Institutions de financement du développement et COVID-19

FinDev Canada s’est engagée à continuer ses activités et à servir ses régions cibles pendant la pandémie Covid-19. Nos investissements contribueront à assurer que des liquidités continuent d’atteindre les marchés en développement, les aidant à se remettre des conséquences économiques et sociales de cette crise.

Pour en savoir plus sur notre réponse à la pandémie COVID-19, cliquez ici.

 

-30-

 

À propos de FinDev Canada :

L'Institut de financement du développement Canada inc., qui opère sous la marque FinDev Canada, est une institution canadienne qui se consacre à fournir des services financiers au secteur privé des pays en développement dans le but de lutter contre la pauvreté par la croissance économique en se concentrant sur trois thèmes principaux : le développement économique par la création d’emplois, l’autonomisation économique des femmes et l’atténuation des changements climatiques. L’Institut de financement du développement Canada inc. est une filiale à part entière d’Exportation et développement Canada (EDC). Pour en savoir davantage sur FinDev Canada, cliquez ici.

 

À propos de Miro Forestry :

Pour en savoir davantage sur Miro Forestry, visitez www.miroforestry.com