Publié le 25 avril 2019 | Mis à jour à 1PM

FinDev Canada établit des partenariats pour combattre la pauvreté à l'aide d'investissements dans le secteur privé

Impact Principles

 

WASHINGTON, le 12 avril 2019 - Cette année, FinDev Canada a misé sur la technologie et la collaboration à l'occasion des Réunions de printemps de la Banque mondiale en signant plusieurs accords avec des pairs et des partenaires et en organisant des discussions constructives sur l'utilisation des technologies pour multiplier les retombées du développement et atteindre les objectifs de développement durable (ODD).

En marge des réunions, FinDev Canada a conclu une série d'accords, dont un protocole d'entente avec l'Alliance des IFD, un groupe de 17 institutions de financement du développement et institutions financières internationales, pour financer collaborativement des projets de développement durable dans des pays en développement.

Selon Paul Lamontagne, le directeur général de FinDev Canada, « l'Alliance des IFD répond à l'appel pressant en faveur d'une meilleure collaboration entre les IFD pour atteindre les objectifs de développement durable d'ici 2030. » Il souligne également que « même si nous avons fait des progrès, nous devons mobiliser le secteur privé pour réaliser les ODD et nous assurer que personne n'est laissé pour compte. »

FinDev Canada s'est aussi jointe à 60 investisseurs sociaux pour signer les principes directeurs de la gestion de l'impact, une norme de financement international incitant les signataires à conjuguer rendements financiers et retombées positives pour les communautés, et ce, avec rigueur et transparence.

« En tant qu'organisation axée sur l'impact, FinDev Canada est fière de cet engagement, et elle contribue à la promotion des investissements visant l'amélioration des conditions sociales et environnementales », explique Stéphanie Emond, directrice de groupe, Impact à FinDev Canada. « Nous avons établi un processus de bout en bout pour nous assurer que l'impact demeure au centre de nos décisions d'investissement, et nous voyons d'un bon œil cette occasion de présenter ce processus à la communauté des investisseurs sociaux. »

Des partenariats pour soutenir les entreprises d'Amérique latine, des Antilles et d'Afrique subsaharienne

FinDev Canada a signé un protocole d'entente afin de poursuivre sa collaboration avec la Banque interaméricaine de développement, BID Invest et BID Lab.

Cet accord prévoit le cofinancement de projets, de fonds et d'entreprises, une assistance technique et la mise en commun des connaissances.

FinDev Canada, la BID, BID Invest et BID Lab concentrent leurs activités en Amérique latine et dans les Antilles, et travaillent à la promotion de l'innovation, de la croissance verte et de l'autonomisation économique des femmes.

« La BID a fait ses preuves en Amérique latine, et nous avons hâte de mettre en commun notre expertise innovante sur le financement du secteur privé dans la région », se réjouit Suzanne Gaboury, directrice des investissements de FinDev Canada. « Ce partenariat nous aidera à cibler les entreprises privées très influentes qui pourront améliorer la vie de milliers de personnes. »

Dans le même esprit, FinDev Canada et l'association des Institutions européennes de financement du développement (IEFD) ont accepté de maintenir leur collaboration par l'intermédiaire de rencontres périodiques, de groupes de réseautage d'experts, de mises en commun des connaissances et de collaborations dans le cadre d'activités de développement bilatérales et multilatérales et relativement aux finances inclusives et aux évaluations des retombées sur le développement.

En signant un protocole d'entente, l'association des institutions bilatérales européennes de financement du développement et l'IFD canadienne ont convenu d'évaluer, de concevoir et de faire la promotion des pratiques exemplaires dans le milieu du financement du développement.

FinDev Canada a également consolidé son partenariat avec Proparco, un participant au Défi 2X, en signant un accord qui facilitera le financement collaboratif des entreprises soucieuses de l'autonomisation économique des femmes et de l'atténuation des changements climatiques dans les pays en développement.

Grégory Clemente, le directeur général de Proparco, s'est montré satisfait de cet accord : « Nous partageons avec nos homologues de FinDev Canada des priorités et une ambition communes. Je me réjouis de voir nos deux institutions s'engager à travailler plus étroitement encore, en particulier sur le climat et l'égalité entre les genres, deux grands marqueurs de notre activité ».

À propos de FinDev Canada

L'Institut de financement du développement du Canada inc., exerçant ses activités sous le nom commercial FinDev Canada, est une institution canadienne ayant pour mandat d'offrir des services financiers au secteur privé des pays en développement dans le but de lutter contre la pauvreté tout en favorisant la croissance économique. Ses activités s'articulent autour de trois thèmes principaux : le développement économique par la création d'emplois, l'autonomisation économique des femmes et l'atténuation des changements climatiques. L'Institut de financement du développement Canada inc. est une filiale en propriété exclusive d'Exportation et développement Canada (EDC). Cliquez ici pour obtenir plus de renseignements sur FinDev Canada.

Pour plus de renseignements:

Angela Rodriguez
arodriguez@findevcanada.ca