Impacts attendus sur le développement

Développement des marchés

  • Création d’emplois de qualité en Afrique, en Asie et en Amérique latine : les investissements de CIO contribueront à la création d’emplois à court et à long terme sur les marchés cibles. FinDev Canada estime que les entreprises visées par les investissements de CIO généreront 870 emplois permanents de qualité dans le secteur de l’énergie et jusqu’à 26 000 emplois temporaires en construction d’ici 2035. Les activités du Fonds contribueront également indirectement à la création d’emplois, et FinDev Canada assistera le gestionnaire de fonds, Coöperatief Climate Fund Managers U.A. (CFM) en modélisant et en communiquant ces retombées indirectes tout au long de la durée du Fonds.
  • Valeur économique ajoutée : les investissements de CIO dans quelque 20 projets d’énergie renouvelable ajouteront aussi une valeur économique aux marchés locaux par l’entremise des salaires, des impôts et des profits. FinDev Canada estime que les activités du Fonds généreront entre 150 et 215 M USD en valeur économique ajoutée d’ici 2035.
  • Innovation financière au service des projets d’énergie renouvelable : l’approche novatrice à trois fonds de CIO devrait favoriser la réalisation d’un plus grand nombre d’opérations de financement de projets, et ce, en offrant des délais plus courts et une diminution des risques pour les investisseurs. Les résultats seront analysés afin d’accumuler des connaissances qui pourront être appliquées dans les secteurs du financement du développement et de l’énergie renouvelable pour optimiser les structures d’investissement des projets énergétiques.

Accroître la capacité en énergies renouvelables dans les marchés émergents

Une nouvelle capacité installée d'environ 1133 MW contribuera à environ 1,2 million de tonnes d'émissions de GES évitées (équivalent CO2) d'ici 2035.

Renforcement du pouvoir économique des femmes

  • Valorisation des femmes pour des rôles de leadership et de gouvernance grâce à des possibilités d’emploi au sein du gestionnaire de fonds : CFM s’engage à encourager la diversité et l’inclusion dans toutes ses activités à l’aide de politiques de travail et d’un régime d’avantages sociaux. En outre, CFM fera le suivi d’indicateurs de rendement clé (IRC) ventilés selon les sexes pour augmenter la participation des femmes et promouvoir l’inclusion sur les lieux de travail.
  • Renforcement des capacités grâce au développement communautaire : CFM donnera la chance aux femmes d’occuper des postes de leadership, de participer à des formations et à la mise en commun des connaissances, et de profiter des outils et des ressources documentaires pertinents.
  • Intégration des considérations liées à la condition féminine dans le processus d’investissement : dans le cadre de son processus standard d’évaluation des risques sociaux et environnementaux, CFM réalisera une analyse comparative sexo-spécifique pour tous ses projets afin de mettre en lumière les défis potentiels et les occasions entourant l’autonomisation économique des femmes.
  • Création d’emplois de qualité pour les femmes : les projets de CFM généreront directement et indirectement des emplois pour les femmes par ses investissements dans des entreprises d’énergie renouvelable, et apporteront des solutions pratiques qui aideront les entreprises du portefeuille à multiplier les emplois pour les femmes dans ce secteur. Il peut s’agir, par exemple, de la promotion de pratiques exemplaires en matière de recrutement inclusif, de perfectionnement professionnel ou d’avantages sociaux.
  • Mobilisation des parties prenantes pour la participation des femmes : les projets de CIO repéreront les obstacles et les occasions liés à la participation des femmes lors de la mobilisation des parties prenantes, et intégreront des solutions en faveur de l’égalité des sexes dans leur conception et leur plan de gestion.
  • Amélioration des données sur les sexes et l’énergie renouvelable : CFM prépare un plan de surveillance et d’évaluation qui lui permettra de recueillir et de colliger fidèlement des indicateurs ventilés selon les sexes tout au long des investissements, et ainsi contribuer au développement des connaissances et des apprentissages de l’industrie sur la participation des femmes dans le secteur de l’énergie renouvelable.

 

Solutions aux problèmes environnementaux et au changements climatiques

  • Augmentation de la production d’énergie renouvelable en Afrique, en Asie et en Amérique latine, réduisant ainsi les émissions de CO2 : La facilité de CIO financera environ 20 projets éoliens côtiers, solaires et hydroélectriques (centrales au fil de l’eau) de petite ou moyenne envergure d’une puissance variant de 25 à 100 MW. L’augmentation de 1 133 MW de la puissance installée permettra une production supplémentaire d’environ 3,2 GWh d’énergie renouvelable tout en évitant l’émission d’environ 1,2 million de tonnes de GES (équivalent du CO2) sur les marchés émergents d’ici 2035.